L'Ébruiteur Express - AQIS-IQDI
Édition du 21 janvier 2015
IMPRIMER

Nouvelles de l'AQIS

Forum sur le système judiciaire

Le 1er décembre dernier avait lieu à Ottawa un Forum sur le système judiciaire organisé par l'Association canadienne pour l'intégration communautaire (ACIC) et d'autres partenaires. Ce forum portait sur différents moyens mis de l'avant pour assurer l'équité du traitement et de l'accueil des personnes ayant une déficience intellectuelle dans le système judiciaire au Canada. Cette journée a débuté par une chaleureuse et convaincante allocution de l'Honorable ministre Candice Bergen, ministre d'État au Développement social. L'horaire était réparti de façon à ce que les présentations des conférencières et conférenciers couvrent non seulement l'ensemble des problématiques touchées mais également assurent une représentativité des actions entreprises à travers le pays.

Pour sa part, l'AQIS a fait état des démarches entreprises entre 1999 et 2009 en regard des personnes ayant une déficience intellectuelle qu'elles soient victimes, accusés ou témoins lors de leur comparution en Cour. Pour appuyer concrètement ses actions, un dépliant produit et traduit en anglais par l'AQIS en collaboration avec l'organisme ÉDUCALOI a été remis à tous les participants.  IntituléTestifying in court, ce document décrit cinq mesures légales pour faciliter le témoignage des personnes ayant une déficience intellectuelle.

De plus, afin de démontrer toutes les interventions que l'AQIS a effectuées dans ce dossier complexe, les personnes dans l'assistance ont également reçu un imposant ouvrage titré Toward an inclusive approach to justice. D'ailleurs, il est bon de souligner que la traduction de ces deux documents a également été financée antérieurement par le ministère de l'Emploi et du Développement social.

Une centaine de participants dont des parents, des personnes ayant une déficience intellectuelle, des chercheurs et différents intervenants provenant de secteurs reliés à la justice étaient présents.  L'AQIS était représentée par deux membres du conseil d'administration soit mesdames Jacqueline Babin, présidente et Ginette Fréchette-Houle, déléguée au conseil d'administration de l'ACIC ainsi que la directrice générale Diane Milliard et Danielle Chrétien, conseillère au développement de la recherche et de la formation de l'Institut québécois de la déficience intellectuelle.


Comité consultatif des personnes ayant une déficience

Depuis quelques années, sous la direction du sous-ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Sylvain Gagnon, se tiennent des rencontres d'un comité national composé de représentants du MSSS, des agences de SSS et des associations d'établissements en déficience physique et intellectuelle ainsi que d'autres instances (AQESSS , CSSS). Le mandat de ce comité est d'alimenter et de conseiller le MSSS quant aux perspectives à mettre de l'avant au regard des services destinés aux personnes en situation de handicap.

En contrepartie de ce comité, le 15 janvier dernier s'est tenue une première rencontre d'un second comité (sous la direction de Renée Lecours de la direction des personnes ayant une déficience) composé cette fois-ci de représentants du MSSS mais également du milieu associatif (AQIS, AQRIPH, COPHAN). Le mandat de ce comité est d'échanger sur les besoins et les services aux personnes en situation de handicap et leurs proches. Il s'agit là d'un mécanisme formel de consultation qui réunira deux fois l'an ou de façon ad hoc sur des dossiers particuliers.

Lors de cette réunion, des représentants du MSSS ont présenté différents dossiers en cours ou à venir qui sont présentement menés au ministère. À titre d'exemples, les échéanciers prévus pour la sortie des bilans en déficience physique (DP), en déficience intellectuelle (DI), et en troubles du spectre de l'autisme (TSA), les étapes de réalisation des activités socioprofessionnelles et communautaires, le soutien aux familles, etc.

Au cours des prochaines semaines, un premier dossier ira en consultation dans notre milieu. Il s'agit de l'offre de services par programmes (DI, DP, TSA) qui est en voie d'élaboration et qui servira à alimenter la nouvelle structure qui sera mise en place dès l'adoption du projet de loi 10, soit le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS). L'AQIS sera très active lors de cette consultation et s'assurera que nos besoins soient bien définis.


Prix école inclusive 2015

Le Prix École inclusive vise à reconnaître les écoles qui vivent une expérience positive d'inclusion scolaire en accueillant un ou des élèves ayant une déficience intellectuelle dans une classe régulière (primaire et secondaire). Depuis 2013, ce Prix s'adresse à l'ensemble du Québec.

Pour participer :

  • La candidature de l'école doit être soumise par un parent satisfait de la façon dont son enfant vivant avec une déficience intellectuelle est inclus à la classe régulière;  
  • L'école de l'enfant doit être située dans la province de Québec
  • Le parent doit remplir le formulaire et l'acheminer à l'AQIS avant le vendredi, 13 février 2015.

 Nous avons très hâte de lire vos belles réussites!


Le dépistage prénatal de la trisomie 21, un sujet pertinent et toujours d'actualité

Depuis 2008, l'AQIS a été très active dans le dossier de dépistage prénatal de la trisomie 21. Rappelons notamment la formation en 2009 d'une coalition contre la mise en œuvre d'un programme public de dépistage prénatal de la trisomie 21 formée en collaboration avec l'Association pour l'intégration sociale de la région de Québec. Depuis, plusieurs initiatives et représentations médiatiques ont été faites ces dernières années afin de poursuivre le travail de sensibilisation de la population aux enjeux éthiques d'un tel programme et des retombées de ce dépistage sur les fœtus ayant une trisomie mais également sur les personnes présentement porteuses et sur leur famille.

En 2012, l'émission Une pilule, une petite granule sur les ondes de Télé-Québec s'était déjà penchée sur la question par l'histoire d'Anik Larose, conseillère aux communications à l'AQIS, mère d'une jeune femme ayant une trisomie 21 et très engagée dans ce débat de société.  Si vous désirez revoir cette émission, cliquez ici 

Plus récemment, cette même émission a consacré tout un dossier à sujet.  Si vous désirez l'écouter, cliquez ici 

Dans la foulée de toutes ces interventions médiatiques, Anik Larose a été invitée par la bioéthicienne, Vardit Ravitsky (qu'on retrouve dans le reportage de Télé-Québec) à présenter une conférence le 17 février prochain dans le cadre du cours Bioéthique et début de la vie du programme de bioéthique au Département de médecine sociale et préventive de l'École de santé publique de l'Université de Montréal. Il s'agit d'étudiants de 2e et de 3e cycle. Cette rencontre promet d'être des plus enrichissantes!


Compilation des activités de la Semaine québécoise de la déficience intellectuelle 2015

Nous sommes à mettre à jour notre site internet sur lequel se retrouveront notamment toutes les activités de la SQDI et ce, classées par région. Pour nous faciliter la compilation et pour assurer l'homogénéité de l'information, nous avons fait une fiche que nous vous invitons à remplir et nous la transmettre avant le 27 février 2015.

Je vous avise qu'uniquement les informations transmises sur ce fichier word seront retenues pour faire partie de la liste sur notre site. De plus, nous vous demandons de nous joindre également votre logo. La fiche a été transmise à nos membres et partenaires par courriel, et il nous fera plaisir de vous l'envoyer à nouveau au besoin. 

Merci de transmettre le tout à l'adresse suivante: jfrenette@deficienceintellectuelle.org  
Si vous avez des questions, communiquez avec Johanne Frenette (514) 725-7245 poste 22

.


L'AQIS est toujours heureux d'avoir des amis!

Nous vous invitons nombreux à nous suivre sur les réseaux sociaux! Tant pour les activités de l'AQIS que pour la Semaine québécoise de la déficience intellectuelle!


Nouvelles en bref

Des départs à la retraite

Ce n'est pas sans une pointe de nostalgie que le mouvement d'action communautaire en déficience intellectuelle a assisté au départ à la retraite de deux de ses piliers, dans les régions de Québec et de Montréal.

Marie Boulanger-Lemieux a quitté son poste de directrice générale de l'Association pour l'intégration sociale (Région de Québec) en décembre dernier après 30 ans d'implication active auprès de cet organisme.  Elle a été successivement bénévole, en tant que parent, présidente du conseil d'administration, agente d'information et enfin directrice générale. Elle a été une alliée hors pair de l'AQIS tout au long de ces années.

La personne qui a pris la relève à la direction générale de l'AISQ est François Bellerive.

Après 25 ans de loyaux services, Thérèse Colin tire sa révérence comme coordonnatrice du Comité régional des associations en déficience intellectuelle de Montréal (CRADI).  Mme Colin a été une partenaire notable de l'AQIS, notamment par ses fonctions de représentation de l'Alliance québécoise des regroupements régionaux pour l'intégration des personnes handicapées (AQRIPH) dans les dossiers nationaux, entre autres au sein du comité des partenaire sur l'éducation inclusive.  Elle fait aussi partie des initiatrices du mouvement PHAS.

La personne qui dirige dorénavant le CRADI est madame Marie-Noëlle Ducharme, qui a d'ailleurs déjà collaboré avec l'AQIS en tant que formatrice dans le projet  Du rêve à la  réalité.  

Nous souhaitons aux nouvelles retraitées tout le temps et le repos qu'elles méritent et des nouveaux défis à la hauteur de la qualité de l'implication qu'elles ont manifestée tout au long de leur carrière professionnelle dans le milieu communautaire.  

Aux personnes qui ont pris leur relève, nous offrons notre entière collaboration et leur souhaitons autant d'enthousiasme dans leurs nouvelles fonctions qu'en ont eu les personnes qui les ont précédées.


Mobilisation contre l'austérité

Le gouvernement Couillard dit vouloir faire avancer le Québec sur la voie de la prospérité. Malheureusement, les actions qu'il initie touchent directement les services aux personnes en situation de vulnérabilité.

Il faut lui manifester haut et fort que les changements ne doivent pas se faire sur le dos des moins bien nantis. Il faut lui faire savoir dans quel Québec les personnes ayant une déficience veulent vivre et se réaliser en contribuant à la vie économique  comme tous les autres citoyens. 

Une façon de montrer son désaccord avec l'austérité qui appauvrit et qui élargit le fossé des inégalités sociales est de contacter son député et lui faire part de ses besoins. 

Un autre moyen à la portée de tous est de participer à des manifestations comme celles organisées par la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics lors de la semaine d'actions dérangeantes du 23 au 27 février prochain.  Pour en savoir plus.

 


Campagne de lettres collectives du mouvement PHAS

Vous avez des insatisfactions face au système de santé et de services sociaux? Vous avez eu un mauvais service ou vous n'avez pas eu le service auquel vous avez droit?

Nous ne le dirons jamais assez : pour manifester votre désaccord, il faut utiliser le système de plaintes.  D'aucuns diront, avec raison, que les plaintes qu'ils ont portées n'ont pas donné de résultat. Il arrive malheureusement que des plaintes soient ignorées par différents stratagèmes.   Il est toutefois plus difficile d'ignorer un ensemble de plaintes.

La campagne de lettres collectives du mouvement PHAS, si elle est utilisée massivement, pourrait alerter les gestionnaires et responsables politiques et les faire bouger.  Pour en savoir plus.   


Les représentations sociales de la parentalité

Une recherche a été réalisée sur « Les représentations sociales de la parentalité des personnes présentant une déficience ou une lenteur intellectuelle » auprès des intervenants sociaux mais aussi des parents eux-mêmes.

On peut en lire un résumé dans la revue du Consortium national de recherche sur l'intégration sociale (CNRIS) Numéro 1 – Septembre 2014 : cliquez ici

 


Allocation de fréquentation : rétroaction

Un moratoire a été imposé par le ministère de la Santé et des Services sociaux, l'automne dernier, concernant les allocations de fréquentation (4.36$/jour) des personnes inscrites dans des services socioprofessionnels supervisés par les CRDITED.

Cela fait en sorte que tout changement dans les politiques des CRDITED concernant le versement de l'allocation de fréquentation  est interdit, et ce, rétroactivement au 1er avril 2014.  Dans les faits, cela signifie  que toutes personnes qui recevaient de telles allocations au 31 mars 2014 et qui en ont été privées depuis, sont en droit de les recevoir à nouveau ET de recevoir rétroactivement le montant qu'elles auraient dû avoir depuis qu'elles ont été coupées, si ces coupures ont pris effet après le 31 mars 2014.

Malheureusement, ce moratoire ne s'applique pas aux coupures qui ont été effectuées avant le 1er avril 2014.


Vos droits en santé

Me Jean-Pierre Ménard, avocat bien connu du milieu de la santé et des services sociaux, nous avait promis un outil sur les droits des usagers du système de santé. Soyons heureux car il est enfin arrivé!

C'est le 20 janvier dernier que son cabinet juridique a lancé le site Vos droits en santé. On y retrouve une foule de d'informations juridiques qui seront tenues à jour sur le système de santé.

Une référence à mettre dans nos « favoris » et à partager: http://www.vosdroitsensante.com/


Nouvelles des membres

La communauté se serre les coudes - L'AISQ enfin accessible et plus sécuritaire

Grâce à l'esprit d'entraide de la communauté et de ses nombreux partenaires, l'Association pour l'intégration sociale (Région de Québec) peut enfin inviter ses membres à réintégrer et à occuper entièrement leurs locaux.

Juste à temps pour 2015

Établie dans une ancienne maison résidentielle, l'AISQ s'est vue dans l'obligation en 2012 de répondre aux normes de sécurité incendie de la Ville. Avec l'ajout d'une deuxième issue de secours et de matériaux résistants au feu, le problème est maintenant résolu.  

De plus, l'ajout d'une rampe d'accès et d'une salle de bains adaptée permet maintenant à l'Association d'accueillir les mamans avec des poussettes et les personnes en fauteuil roulant, et ce, juste à temps pour les Fêtes. Cela est sans compter les changements techniques visant l'amélioration du rendement énergétique des locaux de l'édifice.  

Depuis 2012, de généreux partenaires et donateurs ayant cru à l'importance de la mission de l'AISQ ont contribué à ce que ces travaux majeurs soient complétés. À ce jour, une somme importante est toujours manquante et nous espérons profondément pouvoir compter sur de nouveaux appuis. En cette année où plane la précarité financière, plus que jamais les contributions sont nécessaires pour que le monde communautaire puisse poursuivre son important combat.  

Sincères remerciements

De nombreux subventionnaires et donateurs anonymes ont cru à l'importance de rendre nos locaux accessibles et plus sécuritaires : le député de Charlesbourg, François Blais, l'ancienne députée Denise Trudel, la députée Véronique Hivon, la Fondation Maurice Tanguay, la Fondation Le Support, Centraide Québec-Chaudière-Appalaches et, finalement, la Ville de Québec. Nous désirons les remercier du fond du cœur. Nous ne pourrions passer sous silence l'apport des généreux bénévoles qui ont également donné de leur temps sans compter les heures. À tous un grand merci!

Source: Marjorie Fortin, mfortin@aisq.org


Invitation au théâtre

DROITS... DEVANT, La Soirée théâtre. Jeudi le 29 Janvier 2015 de 19h à 21.

Apprenez quels sont vos droits et comment les faire respecter en tant que citoyen vivant avec une déficience intellectuelle.


Soirée animée par la marraine d'honneur de Parrainage Civique Montréal : Chantal Lamarre, comédienne et animatrice.

RDV à 19 h 00 : Au Petit Auditorium (B-3322) du Collège de Maisonneuve 3800, rue Sherbrooke Est, Montréal 

En voiture : Rue Sherbrooke Est, stationnement payant en tout temps (8-10$)

En métro : Ligne verte, métro Joliette ou Pie-IX      

Cette soirée est offerte GRATUITEMENT, vous devez toutefois réserver votre place avant le 26 janvier. Contactez-nous au 514-843-8813 ou à info@parrainagemontreal.org Attention, les places sont limitées !  

Une invitation de : Parrainage Civique Montréal, Corporation L'Espoir et l'Association de Montréal pour la déficience intellectuelle


Initiative pour l'intégration communautaire

Promotion du livre Patchwork, Stories That Warm the Heart

L'AQIS est heureuse de vous informer que le livre Courtepointe : des histoires qui font chaud au cœur, traduit en anglais sous le titre Patchwork : Stories That Warm the Heart est désormais en vente à l'AQIS.


Nous sommes très fiers de pouvoir enfin partager ces récits formidables avec les parents et familles des associations de partout au Canada.  

Dans cet ouvrage collectif, Danielle Chrétien, instigatrice du projet, et onze autres mères relatent comment, grâce à leur enfant, elles ont découvert des forces insoupçonnées.  

Les histoires réunies dans cet ouvrage ont été rédigées par des mères qui partagent en toute simplicité le fruit de leur réflexion sur leur relation avec cet enfant que l'on dit différent. Elles véhiculent un même message de réconfort et d'espoir : chacun de nous dispose de ressources insoupçonnables, il suffit de soulever la courtepointe pour découvrir des trésors d'imagination, de détermination, d'amour et transformer les difficultés en réussites.   


Vous pouvez vous procurer des exemplaires du livre Patchwork, Stories That Warm the Heart au coût de 20$ à l'AQIS.

N'hésitez donc pas à nous passer votre commande à info@aqis-iqdi.qc.ca ou par téléphone au 514-725-7245 et à passer le mot dans vos réseaux. 


Formations « Le Partenariat, bien plus qu'une théorie ! »

Dans le cadre de l'IIC, l'AQIS poursuit sont offre de formation sur le partenariat. Le premier volet de la formation « Le partenariat, bien plus qu'une théorie » a été offert l'an passé séparément à des ressources offrant de l'hébergement à des personnes ayant une déficience intellectuelle et à des familles naturelles, et ce, dans trois régions du Québec.

Au cours de cette formation, les participants réfléchissent et échangent sur :

  • les valeurs propres au mode d'organisation du quotidien et aux règles de vie;
  • les perceptions et les représentations qui influencent nos conduites;
  • des outils pour favoriser le partenariat et le partage des savoirs.

Une session pour les ressources résidentielles aura lieu le mardi 17 février 2015 de 9h30 à 15h30 au Musée québécois de culture populaire à Trois-Rivières. Pour vous inscrire, contacter Nathalie Brière, agente de développement communautaire à l'AQIS au 514-725-7245, poste 25 / nbriere@aqis-iqdi.qc.ca  

Le deuxième volet de la formation sur le partenariat se donne sous forme d'un atelier pratique et réunira, par région, les participants des deux groupes (ressources d'hébergement et familles) ayant déjà assistés au premier volet. Cet atelier pratique a déjà été offert à Québec le 15 novembre dernier. Il a été fort apprécié des participants qui comptent mettre en pratique certaines des stratégies apprisent pour favoriser le travail en partenariat. La plupart des participants ont manifesté leur intérêt de garder contact entre eux afin de poursuivre leurs échanges et réflexions. Ce deuxième volet est également offert à Laval et à Trois-Rivières ultérieurement en mars.


Nouvelles de l'IQDI

Une prestigieuse distinction honorifique pour une chercheuse exceptionnelle !

L'Ordre du Canada a été créé en 1967 pour reconnaître des réalisations exceptionnelles, le dévouement remarquable d'une personne envers la communauté ou une contribution extraordinaire à la nation. En décembre dernier, son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général du Canada, a annoncé 95 nouvelles nominations au sein de l'Ordre du Canada. Parmi elles, madame Diane Morin Ph.D. professeure titulaire au Département de psychologie à l'UQAM et titulaire de la Chaire en déficience intellectuelle et troubles du comportement. Cette prestigieuse distinction honorifique lui a été décernée pour son apport au domaine de la psychologie et son appui à ceux qui sont touchés par la déficience intellectuelle et les troubles du comportement.

Madame Morin a largement contribué à l'avancement des connaissances et à leur transfert dans les milieux de pratique. Elle s'intéresse non seulement aux troubles du comportement mais également à la santé physique et mentale des personnes ayant une déficience intellectuelle. Rappelons qu'elle a dirigé la traduction de la 11e édition du Manuel de Définition, Classification et Systèmes de Soutien de la déficience intellectuelle paru originalement sous le titre de Intellectual Disability : Definition, Classification and Systems of Support.

Ses enseignements et son engagement dans la communauté ont influencé positivement notre perception des personnes, nos attitudes à leur égard comme l'organisation des services en vue d'une meilleure participation sociale. Nous adressons toutes nos félicitations à madame Morin, pour cette marque de reconnaissance qui lui est judicieusement accordée et lui exprimons toute notre gratitude pour son importante contribution à l'amélioration de la qualité de vie des citoyens ayant une déficience intellectuelle et de leur famille.


L'intervention technologique s'invite à la Journée de formation pré-congrès

C'est d'abord pour aider son fils que Marie-Claude Ducharme, ergothérapeute, s'est intéressée à l'iPad et a découvert une multitude d'applications qui se sont révélées d'excellents outils d'apprentissage pour les personnes ayant une déficience intellectuelle. Généreuse, elle met son expertise au service d'autres parents par le biais d'une chronique publiée dans l'infolettre de l'Association pour l'intégration sociale de la région de Québec (AISQ) et par l'animation d'ateliers d'information dans le cadre des activités de l'association.

André Bélanger est psychoéducateur de formation. Il a travaillé pendant près de 20 ans comme conseiller clinique au Centre de réadaptation l'Émergent avant de se joindre à l'équipe du Programme régional multidisciplinaire pour troubles graves du comportement (PREM-TGC). Directeur du Centre de recherche et de formation Icare, il intervient auprès des familles et des centres de réadaptation en intégrant les nouvelles technologies à ses outils d'éducation traditionnels.

À l'invitation de l'IQDI, Marie-Claude Ducharme et André Bélanger partageront l'animation d'une journée de formation interactive, où les participants pourront se familiariser avec l'utilisation de l'iPad. Ils nous feront découvrir des applications qui se sont révélées efficaces pour soutenir les personnes ayant une déficience intellectuelle dans divers aspects de leur quotidien notamment la communication, la réalisation de tâches, le divertissement, la lecture et l'écriture.  

Par la tenue de cette activité, l'IQDI a voulu répondre aux demandes de parents qui sont à l'affût d'informations pratiques sur le sujet. L'équipe de formation, forte de la mise en commun de l'expertise d'un parent à celle d'un psychoéducateur, privilégie une approche pédagogique interactive qui combine de courtes présentations théoriques et des exercices pratiques. Une large plage horaire sera réservée à l'expérimentation, afin que chaque participant ait l'occasion de bien intégrer les contenus présentés. C'est un événement à ne pas manquer! Plus de détails dans le programme du congrès… à venir vers la mi-février.

 


Le Colloque Recherche Défi 2015 – de belles découvertes à la portée de tous !

De concert avec le congrès de l'AQIS, le Colloque Recherche Défi se tiendra le vendredi 22 mai 2015 à l'Hôtel Delta de Sherbrooke. Grâce au soutien des membres du comité scientifique présidé par madame Delphine Odier-Guedj, 12 communications et 2 symposiums sont à l'ordre du jour cette année et d'autres s'ajouteront au cours des prochaines semaines, afin de composer la session-affiches.

Cette année, l'IQDI est heureux d'accueillir des conférenciers venus de la France. Nous leur avons d'ores et déjà réservé une table au dîner-échange ! Cette activité, toujours aussi populaire, est une occasion supplémentaire pour les congressistes de discuter « recherche » avec les chercheurs présents, un moment exceptionnel qui réunit personnes ayant une déficience intellectuelle, parents, intervenants, gestionnaires, professionnels et chercheurs autour de 10 thèmes de recherche originaux. Les échanges s'y déroulent dans un climat convivial, autour d'un bon repas, favorisant le partage des savoirs entre tous les participants et offrant une belle opportunité d'inter-influence.  

Comme son nom l'indique, la conférence à renommée est l'occasion pour l'IQDI et la communauté scientifique de reconnaître la contribution exceptionnelle d'un chercheur du Québec à l'avancement des connaissances en déficience intellectuelle. Cette année, cet honneur est accordé à un chercheur bien connu des participants au colloque, monsieur Jean-Claude Kalubi Ph.D. Directeur scientifique de l'Institut universitaire en déficience intellectuelle (DI) et troubles du spectre de l'autisme (TSA), titulaire de la Chaire de recherche sur les identités et les innovations professionnelles, professeur titulaire au Département d'études sur l'adaptation scolaire et sociale de la Faculté d'éducation de l'Université de Sherbrooke et professeur associé au Département de psychoéducation de l'Université du Québec à Trois-Rivières, monsieur Kalubi a accepté avec enthousiasme de partager avec nous le fruit de ses découvertes et ses réflexions issues d'un parcours professionnel remarquable. Nous vous y attendons en grand nombre.


Bourse Jean-Marie Bouchard - Rappel

Depuis 2012, l'AQIS et le Consortium national de recherche sur l'intégration sociale (CNRIS) s'associent dans la remise de la Bourse Jean-Marie Bouchard, une bourse de recherche de 5 000$ dont l'objectif est d'accroître les projets de recherche touchant spécifiquement le thème de la famille ou des proches de personnes présentant une déficience intellectuelle. Offerte à tous les deux ans, cette bourse s'adresse à des étudiants universitaires de cycles supérieurs et la date limite pour soumettre leur candidature a été fixée au 13 mars 2015.

Pour tous les détails, visitez le site Internet du CNRIS, sous l'onglet Programme - Étudiants

https://oraprdnt.uqtr.uquebec.ca/pls/public/gscw030?owa_no_site=2566


Savoir c'est pouvoir, Les formations de l'IQDI

Vous planifiez vos activités de formation pour les prochains mois? Vous préparez un événement sur un thème spécifique et êtes à la recherche de conférenciers ? N'hésitez pas à communiquer avec nous afin qu'ensemble nous examinions comment l'équipe des formateurs de l'IQDI peut vous aider à rencontrer vos objectifs. Toutes les formations de l'IQDI sont décrites sur notre site Internet, sous l'onglet prévu à cet effet.

Vous pouvez nous rejoindre par téléphone (514) 725-7245 poste 27 ou par courrier électronique à l'adresse dchretien@aqis-iqdi.qc.ca. Il vous est aussi possible de compléter une demande d'informations à partir de notre site Internet, sous l'onglet «formations».

Formations à venir

Dans cette partie, nous vous présentons les formations qui ont été demandées par nos partenaires. Nous vous rappelons que toutes nos conférences et formations s'adressent aux parents, aux personnes ayant une déficience intellectuelle, aux intervenants, aux professionnels et aux gestionnaires, en fonction de la demande et des besoins.   

31 janvier 2015 – Association de parents d'enfants handicapés du Centre-du-Québec

Préparer la transmission de son patrimoine
Formateur : Me Laurent Fréchette
Lieu : Drummondville


Prêts, disponibles et capables

Le programme Prêts, Disponibles et Capables : De l'accompagnement vers l'emploi

Dans L'Ébruiteur du mois de novembre, l'agente de liaison du programme Prêts, Disponibles et Capables, ayant intégré de nouvelles fonctions, se présentait aux membres de l'AQIS

Soutenant la mission de l'AQIS d'encourager l'intégration socioprofessionnelle des personnes ayant une déficience intellectuelle, ce mois-ci, nous vous présentons les grandes lignes de ce programme.   

Le programme pancanadien Prêts, Disponibles et Capables est une initiative de l'Association canadienne pour l'intégration communautaire (ACIC), en partenariat avec l'Alliance canadienne du trouble du spectre de l'autisme (ACTSA). Il vise à favoriser l'intégration en emploi régulier les personnes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l'autisme en concertation avec les partenaires du monde du travail, employeurs et organismes d'employabilité, d'un océan à l'autre.   

Les objectifs du programme : 

  • Mobiliser les employeurs à l'embauche des personnes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l'autisme en soutenant leur transition vers le milieu de travail régulier. 
  • Sensibiliser le grand public aux avantages de l'embauche de personnes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l'autisme.      
  • Renforcer les capacités des entreprises à créer des ponts avec les organismes en employabilité de leur région.      

 

Les critères d'admissibilité :  


Toute personne a
yant une déficience qui participe au programme doit :

  • Se définir comme une personne ayant une limitation permanente restreignant sa capacité à accomplir des tâches quotidiennes,     
  • Être sans emploi, être légalement autorisée à travailler au Canada et avoir besoin de soutien dans sa préparation pour obtenir et maintenir un emploi.     
  • Ne pas être admissible à un soutien en vertu de la partie II de la Loi sur l'assurance emploi. Si c'est le cas, une autorisation doit être obtenue.


Les résultats :   

Les résultats escomptés par ce programme est une meilleure compréhension des employeurs et de la population en général quant à l'importance d'embaucher une personne ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l'autisme.
Par une démarche de sensibilisation et de promotion, nous voulons stimuler l'offre et la demande d'emploi à pourvoir par les personnes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l'autisme.

Déjà, 12 embauches temporaires se sont concrétisées pour la période des Fêtes dans 7 COSTCO-Wholesale de la province.

En effet, ces personnes prêtes à travailler, disponibles et capables de le faire ont intégré un nouvel emploi saisonnier grâce à un soutien personnalisé d'organismes d'employabilité de différentes régions, une ressource essentielle dans la réussite du programme. 

Plus de détails suivront dans le prochain Ébruiteur express. 

Pour plus de renseignements : Amélie Duranleau, Agente de liaison – Programme Prêts, disponibles et capables

 
 
 

Contacts

 

Association du Québec
pour l'intégration sociale (AQIS)

3958, rue Dandurand
Montréal (Québec)  H1X 1P7



Téléphone : 514 725-7245

Télécopieur : 514 725-2796

Courriel: info@deficienceintellectuelle.org



Voir également Notre équipe

Joignez-nous sur Facebook

Notre fondation



Aidez-nous à poursuivre notre mission en effectuant un don de vêtements à notre fondation Le Support